PARTAGER
(FILES) This file photo taken on December 23, 2011 shows Agnes Buzyn, then Head of the National Cancer Institute, attending a press conference in Paris. Agnes Buzyn was appointed Health and Solidarity Minister on May 17, 2017. / AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT

Auditionnée par la commission d’enquête de l’Assemblée, Agnès Buzyn a défendu son action au gouvernement…Tout en cherchant ses notes.

Des masques et beaucoup d’excuses. Non pour le manque de matériel…Mais pour le temps passé à chercher dans ses notes. Agnès Buzyn était en effet auditionnée par la commission d’enquête sur la gestion de la crise du coronavirus, mardi 30 juin. Et certaines de ses réponses ont pris un temps fou.

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus, l’ancienne ministre de la Santé a passé beaucoup de temps à chercher, hésiter et bafouiller entre deux réponses. Face à elle, nombreux ont été les députés à lui rappeler qu’ils ne doutaient pas de sa sincérité, mais qu’ils avaient besoin de plus de clarté pour comprendre. Diffusées sur le direct de l’Assemblée nationale, les images -quelque peu insolites- de ses nombreux cafouillages ont également marqué les internautes:

 

Source : Huffingtonpost

Publicité