PARTAGER

La dose de rappel pour les plus de 18 ans, le pass sanitaire, le port du masque… Le ministre de la Santé a détaillé jeudi les nouvelles mesures.

L’essentiel :

– La dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 va être généralisée à tous les adultes de 18 ans et plus, dès cinq mois après la dernière injection, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, conformément à l’avis rendu par la Haute Autorité de santé.

– À partir du 15 janvier, le pass sanitaire sera désactivé pour ceux qui n’ont pas reçu de dose de rappel dans les sept mois après leur dernière injection. Pour les plus de 65 ans, ce sera le cas dès le 15 décembre.

– Pour les non-vaccinés, la durée de validité des tests offrant un pass sanitaire valable passe à 24 heures, contre 72 heures actuellement.

– Le port du masque va être renforcé. Il est de nouveau obligatoire partout en intérieur, même dans les lieux soumis au pass sanitaire, et le sera en extérieur dans les grands rassemblements.

– Après Olivier Véran, le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, a pris la parole pour faire un point sur les écoles. Il a annoncé que les classes de primaire ne seraient plus fermées automatiquement dès le premier cas. Tous les élèves seront testés et ceux qui seront négatifs pourront revenir directement à l’école.

17 h 59 – 400 000 rendez-vous pris sur Doctolib depuis la conférence de presse d’Olivier Véran

Olivier Véran a annoncé jeudi que les personnes de plus de 18 ans étaient toutes éligibles à la dose de rappel. Depuis cette déclaration, Doctolib a été pris d’assaut et, selon RTL, plus de 400 000 créneaux de vaccination ont été réservés en un après-midi.

16 h 23 – Un antiviral bientôt disponible en France

Si le vaccin a monopolisé la déclaration du gouvernement jeudi à la mi-journée, Olivier Véran a également parlé d’un médicament, qui sera disponible en France prochainement. Le Molnupiravir, un antiviral en cachets, sera disponible en pharmacie, pour les personnes à risque de forme grave, dès début décembre. « Dans les prochaines semaines, nous disposerons d’une arme supplémentaire », a confirmé Olivier Véran.

16 h 11 – Retour du masque obligatoire dans les cinémas

Olivier Véran a annoncé le retour du masque obligatoire dans tous les lieux clos à compter de vendredi 26 novembre et les cinémas sont concernés.

14 h 00 – TousAntiCovid enverra une notification avant la désactivation du pass sanitaire

Olivier Véran a annoncé jeudi que les personnes dont le pass sanitaire est en voie d’expirer, et qui n’ont pas encore fait leur dose de rappel, recevront une notification directement sur l’application TousAntiCovid, qui sera mise à jour d’ici le 15 décembre, tout comme TousAntiVerif.

13 h 38 – Bruxelles recommande une dose de rappel pour renforcer le pass sanitaire européen

La Commission européenne a recommandé jeudi l’administration d’une dose de rappel au plus tard neuf mois après la deuxième dose de vaccin anti-Covid pour renforcer le pass sanitaire européen, dont la validité ne serait plus reconnue en l’absence de ce rappel, a annoncé le commissaire Didier Reynders.

« Nous proposons une validité de neuf mois pour le certificat anti-Covid européen et au-delà de cette période, sa validité ne serait plus reconnue en l’absence d’une dose de rappel », a-t-il expliqué au cours d’une conférence de presse.

13 h 16 – La plateforme Doctolib surchargée

La plateforme Doctolib, qui gère la majorité des prises de rendez-vous pour la vaccination contre le Covid-19, a été prise d’assaut à la minute où Olivier Véran a détaillé les mesures. Que ce soit sur le site en ligne ou l’application, il faut s’armer de patience pour accéder à la plateforme et tenter de prendre rendez-vous. Sur Twitter, Doctolib a déclaré être prête à assurer les nombreuses connexions. Toutefois, il est possible qu’il n’y ait plus de créneau disponible dans le centre de vaccination où vous avez effectué vos précédentes injections.

13 h 05 – Fin de la fermeture systématique des classes

8 500 classes sont fermées en raison de l’épidémie, indique le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, « une tendance à la hausse ». À partir du 29 novembre, les classes ne fermeront plus dès le premier cas de Covid-19. Les élèves présentant un test négatif pourront revenir en classe.

13 h 02 – Gestes barrières à renforcer

Gestes barrières, lavage des mains, aération des pièces… Olivier Véran rappelle l’importance de retrouver les habitudes du début de la pandémie pour éviter la transmission du virus.

13 h 00 – Pass sanitaire pour les marchés de Noël

Le pass sanitaire sera obligatoire pour accéder aux marchés de Noël, annonce le ministre de la Santé.

12 h 59 – Masque obligatoire partout en intérieur

Le port du masque redevient obligatoire partout en intérieur, même dans les lieux dont l’accès est soumis à un pass sanitaire. En extérieur, les préfets pourront l’imposer dans les rassemblements.

12 h 58 – Appel aux non-vaccinés

« Les services de réanimation sont remplis de Français qui étaient libres de ne pas se faire vacciner », lance Olivier Véran, qui trouve « dommage de mettre sa vie en danger pour une idée fausse » sur le vaccin et appelle les quelques millions de non-vaccinés à la responsabilité.

12 h 56 – Durée de validité des tests réduite

Les tests PCR et antigéniques qui donnent accès au pass sanitaire ne seront désormais plus valables que 24 heures, au lieu de 72 heures actuellement.

12 h 55 – Pass sanitaire désactivé sans dose de rappel

À compter du 15 janvier, le pass sanitaire ne sera plus actif si la dose de rappel n’a pas été faite dans les sept mois après la dernière injection, ce qui laisse donc deux mois pour réaliser son rappel, possible dès cinq mois après la dernière injection. Le 15 décembre, ce sera le cas pour les plus de 65 ans seulement.

12 h 54 – Vaccination des enfants en suspens

L’Agence européenne du médicament doit donner dans l’après-midi son avis sur la vaccination des enfants de 5 à 11 ans. Elle devrait donner un avis favorable, après quoi le ministre de la Santé saisira le Conseil national de l’éthique.

12 h 52 – Assez de vaccins en stock

« Nous avons suffisamment de vaccins », assure Olivier Véran. Plus de 26 millions de doses de Pfizer et na sont ainsi en stock. Le rappel peut se faire chez tous les professionnels de santé en ville, tous habilités à vacciner. Les quelques centres de vaccination encore ouverts peuvent aussi réaliser cette injection de rappel. « Nous allons rouvrir ou amplifier les centres de vaccination existants, dès ce week-end. »

12 h 50 – Rappel vaccinal également pour les anciens malades du Covid-19

Pour ceux qui ont été infectés par le Covid-19, Olivier Véran rappelle qu' »une contamination égale une injection ». Il faudra donc un rappel pour ceux qui n’ont eu qu’une dose après leur contamination.

12 h 49 – Troisième dose pour tous les adultes

L’efficacité du vaccin diminue avec le temps, concède le ministre de la Santé. Conformément à la recommandation de la Haute Autorité de santé, le rappel vaccinal sera ouvert à tous les adultes de 18 ans et plus dès 5 mois après la dernière injection. Cela concerne 25 millions de Français.

12 h 47 – Sans vaccin, « nous serions probablement tous confinés »

« Si nous n’avions pas cette couverture vaccinale importante, nous serions foudroyés » par l’épidémie et « probablement tous confinés », affirme Olivier Véran. « Le vaccin nous protège, il ne faut plus en douter. »

12 h 43 – Les non-vaccinés plus touchés

« Les personnes aujourd’hui hospitalisées sont essentiellement non vaccinées », indique Jérôme Salomon, directeur général de la Santé. Le pic d’hospitalisations pourrait être atteint dès début décembre, soit la semaine prochaine.

12 h 39 – Pas de restriction des déplacements

« Je ne vous annoncerai ni confinement, ni couvre-feu, ni limitation des déplacements », promet Olivier Véran en introduction de sa conférence de presse. Alors que des pays européens, submergés par la cinquième vague, ont repris des restrictions fortes, le ministre de la Santé promet que la France pourra passer ce rebond épidémique sans de telles restrictions des libertés. Cette cinquième vague sera « plus forte et plus longue » que celle de cet été, prévient-il.

12 h 23 – La dose de rappel généralisée ?

Actuellement, le rappel de vaccin contre le Covid-19 est réservé aux soignants, aux personnes fragiles et aux plus de 65 ans. Pour ces derniers, elle conditionnera même la validité de leur pass sanitaire à partir du 15 décembre. En décembre, la troisième dose devait être proposée aux plus de 50 ans, selon le calendrier annoncé par Emmanuel Macron. Ce jeudi, la Haute Autorité de santé a recommandé qu’elle soit élargie à toute la population de plus de 18 ans, et recommande de réduire le délai pour le passer de 6 à 5 mois.

12 h 11 – Une cinquième vague « fulgurante » ?

Si la France est encore préservée par rapport à ses voisins européens, elle fait face depuis début novembre à une nouvelle vague de l’épidémie. Le taux d’incidence, à 193,2 cas pour 100 000 habitants, a quasiment doublé en une semaine. Une cinquième vague qui touche surtout les non-vaccinés, chez qui on dénombrait, la première semaine de novembre, quatre fois plus de tests positifs que chez les vaccinés, selon la Drees. Ils représentent également près de la moitié des admissions en soins intensifs, alors qu’ils ne représentent que 11 % de la population.

Source : Le Point

Publicité