PARTAGER
Ces endroits où le pass sanitaire reste obligatoire à partir du 14 mars 2022 (Photo d'illustration: des clients attablés dans un café montrent leur QR Code le 24 janvier 2022 à Paris AP Photo/Thibault Camus) // via Associated Press

La quasi-totalité des restrictions liées au Covid-19 sont levées ce lundi 14 mars, malgré le rebond de l’épidémie.

À partir de ce lundi 14 mars, la plupart des restrictions contre le Covid-19 sont levées, aussi bien concernant le port du masque en intérieur que l’obligation de présenter un pass vaccinal. Cette “phase d’allègement”, qui concernera notamment les restaurants, les bars, les discothèques ou encore les salles de spectacle, avait été annoncée le 3 mars par le Premier ministre Jean Castex en raison de l’amélioration de la situation sanitaire en France.

Le pass, de retour sous sa forme “sanitaire” (preuve de vaccination, test négatif ou certificat de rétablissement après une contamination au virus) reste indispensable pour accéder à certains endroits.

“Le pass sanitaire restera demandé à l’entrée des hôpitaux, des maisons de retraite et des établissements pour personnes handicapées, afin de protéger les personnes les plus fragiles”, précise le gouvernement, alors que la France fait face à un “rebond” de l’épidémie.

Ouverture de la 4e dose pour les plus de 80 ans

Le ministre de la Santé Olivier Véran a fait état, vendredi, d’un “rebond” des contaminations au Covid. “C’est-à-dire que le Covid ne baisse plus, il augmente même”, a-t-il expliqué lors d’un déplacement en Isère. La fin du pass était censée intervenir quand le nombre de personnes hospitalisées en réanimation pour cause de Covid passerait sous la barre des 1500. Samedi, on comptait 1857 personnes dans les services de soins critiques, un chiffre en légère baisse.

Dans ce contexte, Jean Castex a expliqué vouloir “accompagner les personnes les plus vulnérables” et a annoncé l’ouverture “dès à présent [de] la quatrième dose aux plus de 80 ans ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois, qui sont confrontés à une perte progressive de leur immunité”.

En outre, à compter de lundi, le masque ne sera plus obligatoire, à l’exception des transports et des établissements de santé. Cet allègement concerne notamment les écoles, les commerces et les entreprises, qui garderont le choix de l’imposer ou non à leurs employés. Les cinémas, restaurants ou musées n’étaient déjà plus soumis à cette obligation depuis la levée d’une partie des restrictions fin février.

Source : Huffingtonpost

Publicité