PARTAGER

CORONAVIRUS : LA PRATIQUE SPORTIVE AUSSI INTERDITE EN JOURNÉE DANS CINQ DÉPARTEMENTS D’ÎLE DE FRANCE

La Ville de Paris semble avoir lancé un mouvement. Le 7 avril, le Préfet de Paris, en accord avec la Maire de Paris Anne Hidalgo, annonçait l’interdiction de la pratique sportive entre 10h et 19h. Objectif ? « Réguler l’accès à l’espace public » en autorisant les activités sportives uniquement de 19h à 10h, « au moment où l’affluence dans les rues est la plus faible« .

Suite à cette annonce, d’autres départements d’île de France ont décidé d’adopter la même stratégie alors que le pays est entré dans sa quatrième semaine de confinement.

Ainsi, la Seine-et-Marne, les Yvelines, les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et le Val-d’Oise interdisent à leur tour les déplacements liés à l’activité physique individuelle en journée, soit entre 10h et 19h.

Pour quatre de ces départements, cette nouvelle mesure sera en vigueur au moins jusqu’au 15 avril.

En revanche, pour le préfet du Val-d’Oise, cette interdiction sera en place « jusqu’à nouvel ordre« . Et toute infraction sera punie d’une amende de 135 euros.

Notez que ces interdictions concernent uniquement la pratique d’activités sportives. Ne sont pas concernées par ces décrets, la sortie seul(e) ou en famille, d’une heure maximum, ni la promenade des chiens.

Autre mesure mise en place uniquement cette fois-ci par la préfecture des Hauts-de-Seine, l’interdiction de la vente à emporter à partir de 21h.

Enfin, la Préfecture de Seine-Saint-Denis n’a, pour le moment, pas interdit la pratique sportive entre 10h et 19h mais a décalé l’horaire de fermeture des commerces. Les commerces doivent donc désormais fermer leurs portes à 20h, au lieu de 21h. Ne sont pas concernés les commerces pharmaceutiques.

Sortir à Paris

Publicité