PARTAGER

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé la fin de sa déclaration d’état d’urgence pour la nouvelle pandémie de coronavirus, avec seulement 851 décès signalés et sans jamais mettre en place de confinement.

« J’ai décidé de mettre fin à l’état d’urgence dans tout le pays », a déclaré M. Abe lors d’une conférence de presse télévisée lundi. « En un peu plus d’un mois et demi, nous avons presque réussi à maîtriser la situation (de l’infection) ».

Abe a averti que la levée de l’ordre ne signifiait pas que le nouveau virus avait disparu du Japon. « Notre combat contre le virus va continuer », a-t-il déclaré, tout en exhortant le peuple japonais à continuer à suivre des directives strictes de distanciation sociale.

A la date de lundi, le pays d’Asie de l’Est avait signalé 16 628 cas confirmés du nouveau coronavirus. Parmi les personnes infectées, 13 612 se sont déjà rétablies et 851 sont décédées. Tokyo, la capitale du pays, qui compte 14 millions d’habitants, a été la région la plus touchée, avec plus de 5 100 cas. Lundi, la ville n’a signalé que huit nouvelles infections.

Source newsweek.com

Publicité