PARTAGER
© AP Photo / Thibault Camus

Déjà photographié sans masque et trop proche des travailleurs d’une usine d’Annœuillin la semaine dernière, le ministre de l’Intérieur est apparu cette fois à la télévision lors de sa visite en Seine-Maritime pour la réouverture des plages, sans respecter à nouveau les gestes barrières.

Nouvelle bourde pour Christophe Castaner samedi 16 mai lors de sa visite dans le village côtier de Veules-les-Roses, en Seine-Maritime, pour la réouverture des plages. Il a discuté et a pris la pose avec des habitants devant les caméras de BFM TV, sans porter de masque et sans respecter les mesures de distanciation sociale, notamment avec des enfants.

À noter que les commentaires de la chaîne sur ces extraits font état d’un «respect assez strict des mesures sanitaires», alors même que le ministre s’accroupit pour s’adresser à un petit garçon, à quelques dizaines de centimètres de son visage, toujours sans masque.

«Je ne tolérerai aucun manquement concernant l’application des gestes barrières et des règles de distanciation», avait-il pourtant prononcé le jour même, avec une possibilité pour les préfets de fermer les plages à nouveau si ces règles ne sont pas respectées. Celles-ci n’ont pu rouvrir qu’après un dépôt de dossier des maires de plusieurs communes de Seine-Maritime auprès de la préfecture.

Une leçon non retenue

Christophe Castaner avait déjà fait polémique pour non-respect des gestes barrières le 6 mai dernier, lors de sa visite dans une usine de fabrication de filtres et de masques à Annœuillin (Nord). Il y avait posé avec plusieurs dizaines d’employés sans observer la moindre distanciation physique et en portant un masque… dans ses mains.

La place Beauvau avait affirmé «regretter» cette photo qui «n’aurait pas dû être prise dans ces conditions». Mais le ministre ne semble pas avoir retenu la leçon.

Source : Sputnik France

Publicité