PARTAGER
Illustration. Photo L.M.

Une soixantaine de députés de tous bords emmenés par le groupe France insoumise ont saisi lundi 17 janvier le Conseil Constitutionnel contre le projet de loi instituant le pass vaccinal adopté dimanche par le Parlement.

Déjà annoncé dans l’hémicycle, ce recours visant la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal a reçu le soutien des députés du groupe de la Gauche démocratique et républicaine, de 13 députés Libertés et Territoires, six députés UDI, deux députés du groupe socialiste (Régis Juanico et Jérôme Lambert) et un député LR (Xavier Breton), selon LFI.

LFI, fermement opposée au texte gouvernemental, a déposé plusieurs motions de rejet lors de l’examen du projet de loi à l’Assemblée nationale, et juge que le nouvel instrument de l’exécutif dans la lutte anti-covid porte atteinte « à la liberté personnelle, au droit au respect de la vie privée, à la liberté d’aller et venir, au droit d’expression collective des idées et des opinions, et au droit à mener une vie familiale ».

Si la saisine rappelle « l’importance de la vaccination », elle estime que les effets de cette « obligation vaccinale déguisée » pour freiner la propagation de l’épidémie n’ont pas été démontrés.

Source : Var Matin

Publicité