PARTAGER
Le vaccin contre la Covid-19 (illustration). // Photo AFP

Plusieurs employés ont été vaccinés avec la même seringue contre la Covid-19 sur un site de l’entreprise autrichienne de sidérurgie Voestalpine, une « erreur médicale » signalée à la justice, a indiqué vendredi 28 mai le prestataire de services.

Au sein d’une usine de 500 employés située à Mürzzuschlag (sud-est), « nous avons découvert que le nombre de kits de vaccination utilisés par l’une des médecins ne correspondait pas au nombre de personnes vaccinées », a expliqué le centre de santé de l’organisme Vamed, chargé des opérations.

L’intéressée, « qui a vacciné 59 personnes, a expliqué qu’il se pourrait qu’elle ait utilisé certaines des seringues plusieurs fois », a-t-il précisé, sans donner de détails sur les raisons de cette bévue.

Elle a été aussitôt « libérée de ses fonctions« , ajoute Vamed qui se dit « profondément préoccupé par cette erreur médicale individuelle » et assure avoir informé l’Ordre des médecins, les autorités sanitaires et signalé les faits au parquet.

Les entreprises vaccinent elles-mêmes

Dans une déclaration transmise à l’AFP, Voestalpine fait part de son incompréhension et exige la transparence sur la façon dont une telle erreur a pu se produire.

Le groupe, qui a diligenté des contrôles sur toutes les chaînes de vaccination, a mis à la disposition des salariés concernés une assistance psychologique. Voestalpine étudie d’éventuelles suites juridiques.

En Autriche, le gouvernement a mis à la disposition des entreprises des doses de vaccins qu’elles sont elles-mêmes chargées d’administrer lorsque leurs capacités le permettent.

Le sidérurgiste, dont le siège est à Linz, en Haute-Autriche (nord), emploie près de 48.000 salariés dans une cinquantaine de pays et ses aciers spéciaux servent le ferroviaire, l’automobile, l’aviation, l’électroménager et l’industrie pétrolière et gazière.

Source : Var Matin

Publicité