PARTAGER

Tout Paris à 30 km/h : la Ville donne la parole aux Parisiens et Franciliens

Promesse d’Anne Hidalgo, la généralisation de la vitesse maximale de 30 km/h interviendra d’ici début 2021. En attendant, la Ville de Paris lance pour un mois une consultation en ligne sur le sujet.

Une initiative « excellente » et « nécessaire » pour certains, « ridicule » et « démagogique » pour d’autres.

Sur la page Internet dédiée, le débat fait déjà rage au sujet de la généralisation prochaine de la vitesse maximale de circulation à 30 km/h dans toutes les rues de Paris hors boulevard périphérique, zones de rencontre existantes et aires piétonnes.

Depuis ce mardi et pendant un mois, la Ville de Paris organise une consultation publique en ligne * sur cette promesse de campagne d’Anne Hidalgo, confirmée depuis par son adjoint (EELV) aux Transports David Belliard.

« Nous avons l’ambition d’abaisser la vitesse sur l’ensemble du territoire (de la capitale, NDLR) d’ici le début de l’année prochaine dans un objectif de sécurité routière et d’apaisement de la ville » expliquait ce dernier dans une interview au Parisien la semaine dernière.

Mais avant de passer à l’action, l’Hôtel de Ville a donc décidé de demander leur avis aux Parisiens et aux Franciliens. Leurs remarques et avis feront l’objet d’une synthèse qui sera mise en ligne. Une manière sans doute de déminer d’éventuelles accusations de passage en force, à l’image de celles formulées lors de la piétonnisation des voies sur berge en 2016.

La mesure n’est pourtant pas vraiment nouvelle. Fin 2017, Anne Hidalgo avait déjà annoncé vouloir passer à 30 km/h sur 85 % de la voirie parisienne à l’horizon 2020. Or, aujourd’hui, un peu moins de 60 % du territoire est effectivement couvert par les zones 30, essentiellement dans la moitié est de la capitale.

Le parisien


Patriote Info – Ne croyez pas que donner son avis changera quoique ce soit, Hidalgo et ses équipes ont une feuille de route à respecter (tendue par les tenants du mondialisme) : plus aucune voiture dans Paris en 2021, vous comprenez, le réchauffement, la santé des gens…
Du coup rien de mieux que la bonne vieille stratégie «problème, réaction, solution» et désolé pour ceux qui passeront sous une voiture.
Après avoir connu le chaos contrôlé entre automobilistes et vélos, les parisiens se voient proposer l’ordre salvateur… En supprimant les voitures (les limiter à 30km revient à les supprimer).
Les parisiens finiront tous à Vélo, comme en chine populaire au siècle dernier. Il parait que ça s’appelle le progrès.

Publicité