PARTAGER

D’après le Figaro qui relaie cet article de l’AFP, « la Banque centrale européenne a demandé à ses quelque 3 700 employés basés à Francfort d’effectuer lundi une journée de télétravail pour tester son plan d’urgence en cas de confinement dû à l’épidémie de Covid-19, a-t-on appris auprès de l’institution. La mesure, qui permettra notamment de mettre à l’épreuve l’infrastructure informatique, a été décidée au nom du «principe de précaution», a expliqué une porte-parole à l’AFP, confirmant des informations du quotidien économique Börsen-Zeitung de samedi. Cela doit permettre d’identifier d’éventuels problèmes qui surviendraient si la propagation du nouveau coronavirus rendait nécessaire le travail à distance pour une partie ou l’ensemble du personnel de la BCE à Francfort pendant une période prolongée ».

Nous allons inévitablement aller vers des moments importants de réduction de la vie sociale et également de travail pour tous les postes qui ne nécessitent pas de présence physique.

Charles SANNAT

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source : Insolentiae

Publicité