PARTAGER

Après le « go » de l’OMC, Washington passe à l’acte et taxe les Airbus à 10% », c’est le titre de cet article de la Tribune qui revient sur ce début de guerre commerciale là encore attendue entre l’Europe et les Etats-Unis. En ligne de mire, il y aura les voitures allemandes… qui représentent le gros du déficit commercial américain vis-vis de l’Europe.

L’Amérique de Trump piaffait d’impatience de pouvoir imposer des sanctions.

C’est chose faite avec cette décision de l’OMC qui doit également autoriser l’Union Européenne à prendre également des mesures de rétorsion pour les aides versées par l’éEat Fédéral à … Boeing !

Bref, nous allons pouvoir « légalement » nous taxer mutuellement et faire ainsi baisser le commerce international.

Le résultat final n’est pas pour me déplaire en soi, et dans la transition écologique que l’on nous rabâche, il ne faut pas se leurrer, c’est la fin des mangues d’Amérique du Sud transportées par avions et vendues à 1.50 € en promo !! Mais ce sera la même chose pour le Camembert mangé à Los-Angeles…

D’ailleurs pour les avions Airbus les produit désormais dans son usine américaine en Alabama et pas à Toulouse contrairement à ce que tout le monde croît encore.

D’ailleurs les Airbus de Chine sont également produits en Chine et pas à Toulouse…

Bref, Airbus produit dans les pays où il vend ses avions ce qui met également l’avionneur relativement à l’abri de ce type de menaces de droits de douane.

Charles SANNAT

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source : Insolentiae

Publicité
loading...