PARTAGER

Dans le monde de la presse, on appelle « marronniers » les sujets réguliers et récurrents qui reviennent tous les ans du genre la prime de rentrée comme chaque année, ou les fêtes de Noël… comme tous les ans !

Nous avions pris, tous les ans en économie, l’habitude de débattre des émoluments de Carlos Ghosn, mais depuis qu’il est passé par les geôles nippones, et qu’il a été viré de chez Renault, ce n’est plus un marronnier. Tant mieux.

Mais il y en a d’autres qui perdurent du genre, « faire une Europe plus sociale », ou encore ajouter ou retirer des pays de la liste des « paradis fiscaux », et ça c’est l’un de mes préférés.

Au gré des vents, et des humeurs de nos mamamouchis bruxellois nous avons le droit ou pas d’avoir un compte en banque aux îles Caïmans ou au Panama.

Avant on pouvait, a plus pu… puis nous avons re-pu… puis plus pu, puis re-pu… et puis là comme il y a trop de repus, on peut plus… bref, attendons l’année prochaine nous aurons droit à « compte tenu des efforts de transparence blablabla, on retire machin et truc de la liste noire, blablabalbla »…

On peut pu, mais on repourra… ou pas et l’année prochaine je vous referai une chronique stupide consacrée à ce sujet. Et je sais que le verbe repouvoir et re-pu n’existent pas… mais la lutte contre les paradis fiscaux non plus, enfin si mais que pour les pauvres comme nous !!

Charles SANNAT

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source : Insolentiae

Publicité
loading...