PARTAGER

Dès ce samedi, plusieurs mesures pouvant impacter votre pouvoir d’achat vont entrer en vigueur. Liste non exhaustive des changements à venir.

Ce samedi 1er février 2020, plusieurs changements majeurs qui vont toucher directement les finances des Français entrent en vigueur. Baisse du taux du livret A, coût de l’énergie, prix des autoroutes ou encore du taxi sont concernés. Bonne nouvelle, le jackpot de l’Euromillions est aussi revu à la hausse et plus de « méga jackpots » sont prévus. Tour d’horizon des différentes mesures.

Le taux du livret A baisse

Bruno Le Maire l’a annoncé le 15 janvier dernier. Le taux de rémunération du livret A va chuter ce samedi 1er février, passant de 0,75 % à 0,5 %. Le taux du placement préféré des Français n’avait pas bougé depuis le 1er août 2015. Pour le ministre de l’Économie et des Finances, il était « irresponsable et incohérent » de ne pas le modifier. L’objectif du gouvernement est notamment de pousser à une diversification des placements.

Cinquante-cinq millions de Français possèdent aujourd’hui un livret A et la somme de 258 milliards d’euros y a été placée en 2018. Selon le Cercle de l’épargne, la rémunération totale baissera de 2,2 à 1,5 milliard d’euros. Le nouveau taux pourrait permettre de « construire 17 000 logements sociaux supplémentaires et d’en rénover 52 000 chaque année », selon Bruno Le Maire. La baisse impacte aussi le livret de développement durable et solidaire (LDDS), dont le taux est aligné sur celui du livret A.

L’électricité à la hausse, le gaz à la baisse

La hausse des tarifs réglementés de l’électricité entre aussi en vigueur ce samedi. Une hausse de 2,4 %, qui représente en moyenne 21 euros de plus par an pour les particuliers et les professionnels. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) précise qu’il s’agit pour partie de l’augmentation du coût de l’approvisionnement, mais aussi de « la prise en compte du rattrapage sur deux ans de l’écart entre coûts et tarifs au cours de l’exercice 2019 ». Vingt-cinq millions de foyers sont concernés.

Pour ce qui est du gaz, les tarifs réglementés baissent en revanche de 3,3 % en moyenne, après une première baisse de 0,9 % en janvier. « Cette baisse est de 0,9 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 3,5 % pour les foyers qui se chauffent au gaz », explique la Commission de régulation de l’énergie.

Le coût de l’autoroute

Mauvaise nouvelle pour ceux qui prennent régulièrement les autoroutes. Comme souvent, c’est le 1er février que la hausse tarifaire entre en vigueur. En 2020, l’augmentation est en moyenne de 0,85 % pour les entreprises historiques : APRR, AREA, ASF, Cofiroute, Escota, Sanef et SAPN. Pour les autres, elle est en moyenne de 1,59 %.

Le tarif minimum des taxis rehaussé

La hausse avait été annoncée au Journal officiel le 29 décembre 2019. C’est ce samedi 1er février 2020 qu’elle entre en vigueur. Le prix minimal de la course passe de 7,10 à 7,30 euros. Le tarif de la prise en charge passe de 4,10 à 4,18 euros et l’indemnité kilométrique passe à 1,12 euro.

Du côté des forfaits aéroports, là aussi une hausse sensible est à signaler. Pour les trajets entre Paris et Charles-de-Gaulle, compter 3 euros de plus, contre 2 euros pour Orly.

200 millions pour l’Euromillions

Le jackpot de l’Euromillions augmente aussi. Depuis 2012, le montant maximum pouvant être remporté dans les neuf pays était de 190 millions d’euros. À partir de ce samedi 1er février, c’est 200 millions d’euros. Surtout, le montant est amené à évoluer progressivement jusqu’à 250 millions. Trois « méga jackpots » à 130 millions d’euros par an sont aussi au programme. Le premier aura lieu le 7 février.

Source : Le Point

Publicité