PARTAGER
AFP/Archives/Philippe Huguen

La référente fraude du Pôle Emploi de Pontarlier, dans le Doubs, a été interpellée à la fin du mois de juin. Elle est suspectée d’avoir détourné plus de 260.000 euros.

C’est un comble pour une chargée de lutte contre la fraude ! Cette employée de Pôle Emploi à Pontarlier, dans le Doubs, a détourné 260.000 euros selon une information rapportée par le quotidien régional L’Est Républicain. Cette référente fraude de l’agence a été interpellée à la fin du mois de juin. Une affaire qui a nécessité un gros travail d’enquête du côté des policiers de la brigade de sûreté urbaine (BSU). Ils ont ainsi découvert que l’employée avait monté une énorme fraude à l’aide de sept receleurs à qui elle inventait des emplois en Suisse, gonflant fortement leurs indemnités. En échange, ils lui redonnaient une partie des sommes reçues selon le journal local.

L’employée ainsi que les sept receleurs ont intégralement reconnu les faits. Avec ces 260.000 euros détournés, l’employée de Pôle Emploi a notamment acheté une voiture et dîné dans de grands restaurants. « L’argent a été majoritairement flambé » selon une source citée par L’Est Républicain, même si « la justice a néanmoins saisi des véhicules ». Les auteurs de la fraude n’avaient aucun antécédent judiciaire selon le parquet de Besançon. Les mis en cause seront jugés début décembre dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

Le quotidien rappelle que la peine maximale encourue pour escroquerie par personne chargée d’une mission de service public est de sept ans de prison et 750.000 euros d’amende. Du côté de Pôle Emploi, l’organisme n’a pas souhaité faire de commentaire sur cette fraude, mais assuré qu’une « procédure interne est en cours ».

Source : Capital

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...