PARTAGER

Traduction : «Le lieutenant-général Thomas McInerney, s’exprimant hier à la Maison Blanche.
Il dit que les chapeaux blancs (bons gars, qui font partie des forces spéciales) ont obtenu l’ordinateur portable de Nancy Pelosi lors de la violation du Capitole mercredi. Il dit qu’elle est frénétique, et c’est pourquoi elle fait pression pour destituer Trump»

Résumé de la vidéo pour les non anglophones : Ce général explique que Pelosi cherche à destituer Trump parce que les white hat détiennent des informations compromettantes et qu’il y avait des forces spéciales au capitole. L’homme parle aussi de la mise en place d’un système de communication centralisé et d’un décret signé deux ans auparavant par Trump permettant de l’activer en cas de nécessité. Il conclu que la covid19 est une attaque biologique.

Désolé pour le défaut de traduction littérale je n’ai malheureusement pas beaucoup de temps aujourd’hui.


J’avais cette information depuis quelques jours mais pas assez de sources pouvant l’accréditer sérieusement. Le fait qu’un général parle d’une opération de forces spéciales pour saisir des ordinateurs place la crédibilité de cette information à un tout autre niveau.

Les « white Hat » détiendraient donc des preuves compromettantes.

On comprend mieux la panique et cet empressement à vouloir censurer, Trump, son équipe et tous les influenceurs de twitter/facebook pouvant faire circuler massivement de l’information.

 

Publicité