PARTAGER
Nancy Pelosi, entourée des démocrates Steny Hoyer et Chuck Schumer, après une rencontre avec Donald Trump le 16 octobre à la Maison blanche. - Leah Millis / Reuters

Patriote Info : Les États-Unis ne sont pas en guerre, pourquoi vouloir retirer la possibilité à Trump d’utiliser l’armée ?

De quoi Pelosi et ses amis ont-ils peur ?


Article AP

La présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, s’est entretenue avec le président des chefs d’état-major interarmées pour empêcher le président Donald Trump de lancer des actions militaires ou une frappe nucléaire.

Pelosi a déclaré dans un communiqué à ses collègues qu’elle s’était entretenue avec le général Mark Milley «pour discuter des précautions disponibles pour empêcher un président instable de déclencher des hostilités militaires ou d’accéder aux codes de lancement et d’ordonner une frappe nucléaire».

Elle a déclaré que la situation de «ce président dérangé ne pouvait être plus dangereuse».

Pelosi rencontre vendredi le caucus démocrate de la Chambre pour examiner une procédure de destitution contre le président.

Elle et le chef du Sénat démocrate Chuck Schumer ont appelé le vice-président Mike Pence et le Cabinet à invoquer le 25e amendement pour forcer Trump à quitter ses fonctions. C’est un processus pour destituer le président et installer le vice-président pour prendre le relais.

Trump devrait quitter le 20 janvier lorsque le démocrate Joe Biden doit être inauguré.

Source Agence Press

Publicité