PARTAGER

Soutien. Le secrétaire d’Etat au Numérique a vivement critiqué la cagnotte créée pour venir en aide à Christophe Dettinger, qui s’est livré à la police après avoir frappé des gendarmes lors de l’acte VIII des “gilets jaunes”. Elle a déjà récolté plus de 115 000 euros.

Les « gilets jaunes » au soutien de « leur » combattant. Alors qu’il s’est livré à la police ce lundi 7 janvier, l’ex-boxeur Christophe Dettinger a reçu un soutien financier de poids. En effet, une cagnotte « officielle validée par sa famille » a été lancée le jour de son arrestation. Elle s’élevait à plus de 115 000 euros ce mardi 8 janvier au matin, avec 6 700 contributeurs.

Une initiative qui ne plaît pas à Mounir Mahjoubi. « Apparemment, ça rapporte de frapper un policier. Quand l’attrait de l’argent vient s’ajouter à la haine et à la violence, je n’ai que du dégoût », a écrit sur Twitter le secrétaire d’Etat au Numérique, ajoutant : « Tout le monde doit être responsable : cette cagnotte est indigne ». Comme le rapporte le Huffington Post, de nombreux internautes s’interroge sur la légitimé de cette cagnotte. « Tout citoyen a droit à une défense et ce n’est pas nous qui le disons mais la loi. Personne n’est obligé de donner et nous allons nous assurer que les fonds servent uniquement à ce qui est prévu, encore une fois, conformément à la loi », a expliqué la plateforme sur Twitter.

Source Valeurs Actuelles

Publicité