PARTAGER

L’association Les Gilets jaunes ont du cœur avait pourtant réuni plus de 2 000 euros pour l’Œuvre des pupilles des sapeurs-pompiers, explique « Sud-Ouest ».

Tout partait d’une bonne intention. En décembre 2018, un groupe de Gilets jaunes originaire de Marennes-Oléron, en Charente-Maritime, a décidé de collecter de l’argent au profit de l’Œuvre des pupilles des sapeurs-pompiers (ODP). Malheureusement, l’emballement des porteurs de chasubles a vite été douché par la réaction de l’association, qui a tout simplement refusé d’empocher le contenu de la tirelire. Elle contenait pourtant 2 085 euros, comme le révèlent nos confrères de Sud-Ouest.

Cette fin de non-recevoir peut paraître cavalière de prime abord. Mais l’association, chargée de venir en aide aux orphelins ainsi qu’aux familles de sapeurs-pompiers décédés en service, explique qu’elle ne veut pas être associée au mouvement qui bat le pavé depuis le 17 novembre 2018. Le fait de récolter des dons en distribuant des autocollants « ras-le-bol » et « ras-le-cul » n’a visiblement pas plu aux soldats du feu.

Une opération laborieuse

Les Gilets jaunes ont du cœur (association à l’origine de la collecte) ne s’est pas démobilisée pour autant et a proposé le fruit de son labeur à la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). Hélas, les secouristes ont renvoyé les « GJ » dans les cordes pour la même raison que les sapeurs-pompiers. Ce sont finalement les Centres communaux d’action sociale (CCAS) de Marennes, Bourcefranc, Le Château-d’Oléron, Dolus et Saint-Georges-d’Oléron qui se sont partagé le butin, à hauteur de 417 euros chacun. Un boulanger de l’île d’Oléron, qui avait eu l’amabilité d’accueillir l’association sur son terrain, s’est également vu gratifier de 300 euros.

Source : Le Point

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...