PARTAGER

Une manifestation, émaillée d’affrontements avec la police, a rassemblé plus d’un millier de personnes à Madrid. Des manifestants ont crié «police assassine» après le décès d’un vendeur à la sauvette sénégalais dans des conditions obscures.

Au lendemain de la mort dans des circonstances controversées d’un vendeur à la sauvette sénégalais, des heurts entre manifestants et la police ont éclaté à Madrid le 16 mars. Des témoins ont affirmé que le défunt s’était effondré après une course-poursuite, ce que les forces de l’ordre nient.

Certains manifestants scandaient «police assassine». D’autres ont mis le feu à un bureau de banque alors qu’ils affrontaient la police antiémeute dans le centre-ville de Madrid. La manifestation a réuni plus d’un millier de personnes.

Des Madrilènes ont également filmé les scènes d’émeutes.


Des poubelles brûlées, des actes de vandalisme et des affrontements physiques avec la police étaient à déplorer.

Source RT

Publicité