PARTAGER
Des sapeurs-pompiers de Paris sur les lieux de l’incendie, rue Erlanger, dans le XVIe arrondissement de Paris.

Un immeuble du XVIe arrondissement de Paris a été ravagé par un incendie dans la nuit. Le feu a été maîtrisé mais a fait au moins huit morts et une trentaine de blessés. La piste criminelle est privilégiée et une femme a été interpellée.

Après s’être déclenché à une heure du matin ce 5 février, un incendie a fait huit morts et une trentaine de blessés dont un grave dans le XVIe arrondissement de Paris, rue Erlanger. Le feu a ravagé un immeuble d’habitation de huit étages datant des années 1970. Six pompiers ont été blessés en essayant de maîtriser l’incendie.

Interrogé sur place le procureur de Paris Rémy Heitz a fait savoir qu’une habitante de l’immeuble avait été interpellée non loin de là dans la nuit et se trouvait en garde à vue. Et de préciser : «Le parquet a saisi le premier district de police judiciaire d’une enquête pour faire toute la lumière sur l’origine de cet incendie. C’est la thèse criminelle qui est privilégiée.»

Selon le procureur de la République, il s’agirait d’une femme de 40 ans avec «des antécédents psychiatriques». D’après lui, l’habitante de l’immeuble en cause aurait été interpellée dans la rue juste après l’incendie.

Clément Cognon, capitaine des pompiers de Paris présent sur place, a fait savoir à l’AFP que le «bilan pourrait encore s’alourdir car les opérations de reconnaissance n’ont pas encore eu lieu dans les derniers étages de l’immeuble, là où le feu était le plus violent.» Les pompiers ont également évoqué une «scène d’une incroyable violence». Le feu a depuis été maîtrisé.

Certains habitants se sont réfugiés sur le toit de l’immeuble pour échapper aux flammes et de nombreux résidents ont été vus aux fenêtres appelant au secours. La dizaine de personnes montées sur le toit a été secourue, selon une déclaration du capitaine des pompiers, qui a précisé : «Au total, une cinquantaine de personnes ont été évacuées par les pompiers notamment grâce à l’installation d’échelles.» 200 pompiers ont participé aux opérations.

Le 12 janvier, une explosion suivi d’un incendie avait fait quatre morts, dans le IXe arrondissement de Paris.

Source : RT France