PARTAGER
© REUTERS / Tony Gentile

Saluant des fidèles au Vatican le 31 décembre, le pape François s’est fait agripper la main par une femme qui l’a tiré vers elle. Il s’en est défait tant bien que mal, visiblement agacé.

Le chef de l’Église catholique se trouvait sur la place Saint-Pierre remplie de fidèles, mardi 31 décembre dans l’après-midi. Alors qu’il se dirigeait vers la scène de la Nativité, une femme lui a pris la main et l’a violemment tiré vers elle, comme le montre la vidéo de Reuters.

Le visage crispé du pape François témoigne de son mécontentement face au geste brusque de cette fidèle, qui lui a probablement fait mal. Il s’en est défait en lui tapant sur la main, assisté par un garde du corps, avant de s’en éloigner.

La femme avait fait un signe de croix lorsque le pape s’approchait d’elle, et souhaitait lui parler. L’agence Reuters n’a pas pu déterminer quels propos elle a tenu.

Réforme de l’Église catholique

Le pape François, lors de ses traditionnels vœux de Noël, avait appelé ses cardinaux, évêques et prêtres du Saint-Siège à être ouverts aux transformations. Le souverain pontife, qui a fêté ses 83 ans le 17 décembre, a évoqué sa volonté de réformer certaines structures de l’Église catholique et a mis en garde contre la rigidité dont elle souffre.

Source : Sputnik International

Publicité