PARTAGER

Parce qu’une partie de son one man show contient des séquences crues, dont la simulation d’un viol, l’humoriste Jean-Marie Bigard a reçu une fin de non-recevoir alors que la production avait sollicité la ville de Montceau pour que l’artiste y donne un spectacle.

La maire ne veut « pas cautionner des attitudes qui pourraient diviser le public »

Pour Marie-Claude Jarrot, maire, « il nous paraît important de ne pas cautionner des gestes ou attitudes qui pourraient diviser de manière violente notre public ».

Du côté de la production, on s’indigne. « Ce sketch de la déchirure a 20 ans, il a été joué des dizaines de fois à la télé ! D’autre part, si on interdit Jean-Marie Bigard pour un sketch, alors Jérémy Ferrari sera annulé pour ses sketchs sur le terrorisme par exemple. »

Toujours est-il que Bigard ne se produira pas à l’Embarcadère de Montceau-les-Mines. « Sauf si nous venons dans un cadre privé », espère la production, qui envisage cette solution.

Le conseiller municipal d’opposition Lilian Noirot a publié sur son compte Facebook la lettre de refus de la maire.

Jean-Marie BIGARD à Montceau ? Ça vous aurait plu ?! Vous auriez aimé rire pendant un spectacle d’un artiste de renom à…

Publiée par Lilian Noirot sur Mardi 28 mai 2019

Publicité
loading...