PARTAGER

Jérôme Cahuzac, Condamné en 2018 à quatre ans d’emprisonnement dont deux avec sursis, pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, avait été placé en avril 2019 sous bracelet électronique.

L’ancien ministre du budget sous François Hollande a eu le droit de cisailler lui-même son bracelet électronique, avec l’accord de la justice.

En effet comme le relate France Bleu, à la mi-mars, avec l’épidémie de coronavirus, les hôpitaux corses d’Ajaccio et Bonifacio ont été débordés par les malades et Jérôme Cahuzac a été réquisitionné. Sa peine a alors été suspendue pendant deux mois pour lui permettre de travailler toute la journée.

Toujours selon France Bleu, Jérôme Cahuzac a reçu une convocation afin que l’administration pénitentiaire lui pose un nouveau bracelet électronique le 20 mai prochain.

Source : Actu Penit

Publicité