PARTAGER
© Pixabay - creative commons

INFO EUROPE 1 – Des huissiers de justice accusés de… fraude fiscale et de blanchiment

Le fils, en garde à vue, et son père en audition libre en raison de son grand âge, ont tous les deux reconnus les faits, d’après nos informations.

C’est une affaire peu banale que vous révèle Europe 1 ce matin : des huissiers de justice accusés de fraude fiscale et de blanchiment. Ils sont soupçonnés d’avoir soustrait à l’administration fiscale plus d’un million d’euros. De l’argent caché à l’étranger. Les deux hommes seront bientôt jugés devant le tribunal correctionnel. Particularité : ces deux huissiers de justice sont père et fils.

Dans la famille, ils sont huissiers de justice de père en fils depuis des générations. Même profession et même parcours, jusqu’à occuper successivement de hautes fonctions à la chambre nationale des huissiers de justice. Des liens père-fils très forts qui vont donc les conduire devant le tribunal, et pour les mêmes délits : fraude fiscale et blanchiment de cette fraude.

Ils ont reconnu les faits

C’est le fisc qui a saisi la justice et permis de découvrir que pendant près de vingt ans, ces deux huissiers réputés en région parisienne ont détenu quatre comptes cachés au Luxembourg. Des comptes discrètement clôturés en 2010, d’où ils auraient retiré plusieurs centaines de milliers d’euros en liquide, sans rien déclarer aux douanes. Mais surtout, avec le solde, ils auraient acheté un riad au Maroc.

Au total, les enquêteurs de la police judiciaire et du GIR estiment la fraude à 1,2 million d’euros. Le fils, en garde à vue, et son père en audition libre en raison de son grand âge, ont tous les deux reconnus les faits, d’après nos informations. Le procureur les a directement renvoyés en correctionnelle où ils seront jugés prochainement.

Par Guillaume Biet, édité par Benjamin Bonneau

Source : Europe 1

Publicité
loading...