PARTAGER

Pour le criminologue Xavier Raufer, la hausse des cambriolages en France s’est amorcée « au moment ou on ouvrait toutes les barrières des Balkans ».

En 2016, il y a eu 243.500 cambriolages de résidences principales en France, soit un toutes les 90 secondes selon les chiffres fournis par le ministère de l’intérieur. Mais cela pourrait n’être que la partie émergée de l’iceberg. En effet, selon le criminologue Xavier Raufer, certains cambriolages ne sont pas signalés aux autorités.

« Si l’on ajoute les cambriolages de locaux agricoles, industriels et commerciaux ont obtient 322.000 cambriolages. Mais bien entendu la police ne connaît pas tout les chiffres de cambriolages. Il y a ceux qui ne sont pas déclarés, et les tentatives de cambriolages qui n’aboutissent pas, on obtient le chiffre de 460.000 cambriolages par an en France », assure le criminologue sur RMC.

Une augmentation de 37% en 12 ans

Les régions les plus touchées sont l’Île-de-France, l’Occitanie, la région PACA, l’Auvergne-Rhône-Alpes et les Hauts-de-France. Depuis 2005, les cambriolages ont augmenté de 37% en France. Un chiffre que Xavier Raufer lie à l’ouverture des frontières, assurant que la plupart des bandes organisées spécialisées dans les cambriolages sont issues de l’étranger: « Par une amusante coïncidence, cela a augmenté au moment où on ouvrait toutes les barrières des Balkans. Des gens dont l’activité essentielle consistait à cambrioler sont arrivés, et de ce fait les cambriolages ont augmenté », assure-t-il avant de nuancer.

« Il n’existe aucune population qui soit entièrement criminelle bien sur, mais on a arrêté récemment dans la région de Bordeaux des Albanais qui avaient fait 150 cambriolages en trois semaines. Dans le même temps il y a eu une grosse vague de cambriolages en Normandie, cette fois-ci c’était des bandits venus de Géorgie. Récemment, on a même retrouvé une bande de cambrioleurs venus de Mongolie », explique-t-il.

Source : rmc.bfmtv.com

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité