PARTAGER
Thomas Fabius, le fils de Laurent Fabius. (BERTRAND GUAY / AFP)

Thomas Fabius, le fils de Laurent Fabius, ancien ministre et actuel président du Conseil constitutionnel, a été condamné mercredi à 75 000 euros d’amende pour faux usage de faux en écriture privée et escroquerie. Il avait rédigé un faux ordre de virement adressé à un casino de Marrakech au Maroc.

Thomas Fabius été condamné mercredi 18 septembre 2019 à 75 000 euros d’amende pour faux, usage de faux en écriture privée et escroquerie, a appris franceinfo vendredi de source judiciaire. La condamnation a été prononcée par le tribunal correctionnel de Paris lors d’une CRPC, une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Un faux ordre de virement adressé à un casino

Le fils de Laurent Fabius, ancien président de l’Assemblée nationale, ministre sous Jacques Chirac et François Hollande, actuel président du Conseil constitutionnel, a été reconnu coupable d’avoir rédigé un faux ordre de virement de 200 000 euros, adressé à un casino de Marrakech au Maroc où il avait ses habitudes. Il avait été mis en examen dans cette affaire en 2016.

C’est une plainte de la Société générale qui avait lancé l’affaire. La banque l’accusait alors de s’être fait passer pour un conseiller bancaire pour faire croire au casino que ce virement allait être effectué, et afin de pouvoir jouer.

Source : France TV Info

Publicité
loading...