PARTAGER
Le médecin qui avait détourné près de 400 000€ à la Sécu a été lourdement condamné par le tribunal correctionnel de Toulouse, lundi 11 février 2019. (©AdobeStock / Illustration)

Un médecin généraliste de Toulouse a été lourdement condamné pour «escroquerie», lundi 11 février 2019, après avoir détourné près de 400 000 euros à la Sécurité sociale. Récit.

Un médecin âgé de 46 ans a comparu, lundi 11 février 2019, devant le tribunal correctionnel de Toulouse pour « escroquerie ». Que reproche-t-on à ce généraliste qui officiait dans le quartier de la Reynerie ? Il est accusé d’avoir facturé des consultations qu’il n’a jamais effectuées. Explications…

Jusqu’à 115 consultations par jour

En 2016, ce médecin a atteint le seuil des 60 consultations quotidiennes. Les consultations duraient 7 minutes en moyenne, contre 16 généralement. Et la moitié d’entre elles duraient moins de 5 minutes ! Le médecin est même allé jusqu’à effectuer 115 consultations par jour, indiquait à Actu Toulouse un source policière lors de son interpellation, en juillet 2017. Des chiffres anormaux qui ne tardent pas à alerter la Caisse primaire d’assurance maladie.

Encore plus troublant : 43% de ces consultations ont été déclarées à la Sécurité sociale sans la carte vitale du patient alors que la moyenne nationale est de 4%, relate 20 Minutes Toulouse.

Il assure avoir soigné des sans-papiers

Ce médecin avait ainsi tendance « à voir fréquemment des familles nombreuses au grand complet qui ne se souviennent pas l’avoir sollicité aussi souvent », précisent nos confrères.

S’il nie avoir facturé des actes fictifs, le généraliste a expliqué qu’il soignait des sans-papiers, « dix à quinze par semaine », en facturant les soins sur le nom d’autres patients, qui étaient assurés. « Je n’en suis pas fier puisque finalement mon humanisme n’était pas gratuit », a-t-il indiqué.

Lourdement condamné

Pourtant, selon la Sécurité sociale, ses déclarations fictives représentent une somme colossale : 380 000 € ! Bien que son avocat ait dénoncé une « enquête à charge », ce médecin a été finalement lourdement sanctionné par le tribunal correctionnel de Toulouse. D’après 20 Minutes, ce généraliste a été condamné à 18 mois de prison avec sursis et à 100 000€ d’amende. Il doit en outre rembourser 380 000€ détournés à la Sécurité sociale.

Source : actu.fr

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...