PARTAGER
najat belkacem
najat belkacem

Patriote Info: L’empoisonneuse retourne chez elle avec la satisfaction d’avoir accompli sa mission, inoculer le virus de la théorie du genre aux français. Soyez certains qu’elle ne parlera jamais de théorie du genre, ni même d’égalité ou du droit des femmes au roi du Maroc, jamais.

Maroc : Najat Vallaud-Belkacem, la nouvelle recrue de… Mohammed VI

L’ancienne ministre française de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a rejoint son pays d’origine, le Maroc. Elle a changé de vie. Qu’est-elle devenue ?

Selon des informations de Jeune Afrique, la femme d’origine marocaine a rejoint le corps professoral de l’université Mohammed VI polytechnique de Marrakech (l’UM6P). Najat Vallaud-Belkacem, précise le journal, est nommée professeure affiliée à l’UM6P. Information confirmée par l’université, à travers un post sur Linkedin.

Désormais, celle qui fut étudiante puis  enseignante de Sciences Po Paris a rejoint la liste des nouvelles recrues de l’université Mohammed VI polytechnique. A travers cette nouvelle fonction à elle attribuée, le Maroc de… Mohammed VI tient une recrue de taille et lutte ainsi contre le phénomène de la fuite dites des cerveaux.

Qui est Najat Vallaud-Belkacem ?

Née Najat Belkacem le 4 octobre 1977 à Béni Chiker, au Maroc, Najat Vallaud-Belkacem est détentrice de la double nationalité franco-marocaine. Elle a occupé divers postes de responsabilité, notamment politique, en France, sa seconde patrie.

Porte-parole de Ségolène Royal pour l’élection présidentielle de 2007 et en vue de l’élection primaire citoyenne de 2011, puis celle de François Hollande pour la Présidentielle de 2012. De 2004 à 2008, Najat Vallaud-Belkacem est conseillère régionale en Rhône-Alpes, vice-présidente du conseil régional chargée de la culture, puis présidente de la commission culturelle.

De 2008 à 2013, elle est conseillère municipale de Lyon, adjointe aux grands événements, à la jeunesse et à la vie associative. En 2012, Najat Vallaud-Belkacem, intègre le gouvernement de Jean-Marc Ayrault avec le portefeuille de ministre des Droits des femmes par ailleurs porte-parole du gouvernement. Dans le gouvernement de Manuel Valls, elle est confirmée ministre des Droits des femmes, par ailleurs ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Première femme à occuper le poste de ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche d’août 2014 à mai 2017, dans le deuxième gouvernement Manuel Valls et dans le gouvernement Cazeneuve, Najat Vallaud-Belkacem s’est, depuis, mise en retrait de la vie politique. Depuis mars 2020, elle est directrice France de l’ONG ONE, un mouvement mondial qui lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables.

Source afrik

Publicité