PARTAGER
PARIS, FRANCE - OCTOBER 26: Former French Economy Minister and Founder and Leader of the political movement 'En Marche !' Emmanuel Macron holds a press conference to present the organization of his movement and the people within it on October 26, 2016 in Paris, France. (Photo by Christophe Morin/IP3/Getty Images)

L’intervention du chef de l’État au lendemain de l’incendie de la cathédrale a été jugée « à la hauteur » par plus de 60 % des Français.

La popularité d’Emmanuel Macron gagne 3 points en avril, dans un contexte marqué par l’incendie de Notre-Dame de Paris, et son intervention au lendemain du sinistre a été jugée « à la hauteur » par plus de six Français sur dix, selon un sondage BVA diffusé vendredi. Avec 32 % de bonnes opinions, le chef de l’État retrouve son niveau de septembre 2018, avant la crise des Gilets jaunes. Mais 67 % des Français (- 3 points en un mois) ont une mauvaise opinion de lui, selon cette enquête pour Orange, RTL et La Tribune, réalisée entièrement après l’incendie de la cathédrale.

Emmanuel Macron a convaincu après l’incendie de Notre-Dame

Sept Français sur dix disent avoir vu l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron au lendemain de l’incendie de Notre-Dame ou entendu des commentaires sur elle. Et 62 % d’entre eux l’ont trouvé à la hauteur de l’événement.

Les précédentes enquêtes des instituts Elabe et Ifop-Fiducial, diffusées début avril, donnaient Emmanuel Macron en recul de 2 à 3 points. Dans le baromètre BVA, la popularité du chef de l’État est nettement supérieure à celle de son prédécesseur François Hollande (21 %) au même moment de son mandat.

Le Premier ministre Édouard Philippe gagne, pour sa part, un point en un mois, avec 37 % de bonnes opinions et 63 % (=) de mauvaises. Nicolas Hulot (37 %, – 5) reste en tête des personnalités dont les Français souhaitent qu’elles aient davantage d’influence, devant Xavier Bertrand (29 %, + 2) et un trio composé de Marine Le Pen (27 %, – 1), Jean-Yves Le Drian (27 %, + 2) et Nicolas Sarkozy (27 %, + 2).

L’enquête a été réalisée en ligne du 17 au 18 avril auprès de 1 002 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas avec une marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points.

Source : Le Point

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...