PARTAGER

Lors de la dernière semaine de février, dans un restaurant clandestin situé à proximité du siège de la chaîne BFMTV à Paris, une vingtaine de journalistes de la chaîne d’informations en continu ainsi que des consultants de santé ont été verbalisés, selon les informations du Canard Enchaîné.

C’est une information rapportée par Le Canard Enchainé dans sa dernière édition, parue ce mercredi 3 mars. Il y a une semaine, le 24 février dernier, peu avant minuit, des policiers ont effectué un contrôle dans un restaurant clandestin, situé à proximité du siège de la chaîne BFMTV, à Paris.

« Un établissement à la mode »

D’après nos confrères, des journalistes de la chaîne info étaient présents dans ce restaurant, un « établissement à la mode, qui se vante de se trouver au carrefour des grands médias ». À leurs côtés, des consultants santé, dont des cadres de l’AP-HP (L’Assistance publique – Hôpitaux de Paris), et un gradé de la brigade des sapeurs-pompiers. Le gérant du restaurant clandestin a été placé en garde à vue pour mise en danger d’autrui.

Vingt personnes sur place ont été verbalisées par les forces de l’ordre, en raison de la pandémie de Covid-19 qui oblige les restaurants à fermer leurs portes depuis plusieurs mois. Le Canard Enchainé, qui dévoile l’affaire, ne manque pas d’ironiser : « suggestion pour le prochain reportage : dans l’arrière-cuisine de BFM. »


Patriote Info : les mêmes qui terrorisent les français tous les jours depuis 1 ans festoient clandestinement à votre santé sur votre santé après une dure journée de terrorisme. Sans masque et très probablement sans vaccin cela va de soi.

Publicité