PARTAGER
Hier, Causer a balancé le fait que Assa Traoré était employée d’une fondation largement financée par Rothschild. Les «sales juifs» entendus ici et là dans les manifestions d’agitation Black Lives Matter Paris n’était surement pas du goût de tous.
Par curiosité, nous sommes allés voir les messages envoyés par l’élite financière cosmopolite à leurs pions placés aux quatre coins du monde. Voici la couverture de The Economist (propriété des Rothschild) d’aujourd’hui 20 juin 2020.
Titré The new world Disorder en écho à «New World Order», ceux qui connaissent la devise de la Franc Maçonnerie Ordo Ab Chao (l’ordre à partir du chaos) apprécieront l’arrogance et le trait d’humour d’un tel choix. Plus le plan de déconstruction de l’occident s’appliquera, plus « Conspiracy Watch » aura du mal à trouver des théories du non complot.

The Economist cover image for the Jun 20th 2020 edition

Si vous n’avez pas vu la couverture de The Economist pendant la pandémie coronavirus n’hésitez pas, elle vaut aussi le détour.

Publicité