PARTAGER
© AFP 2020 ERIC PIERMONT

Il faut «en finir avec l’omerta qui pèse sur l’inceste» partout en France. Le président de l’Institut du monde arabe Jack Lang estime sur les ondes d’Europe1 qu’avoir signé la tribune de 1977 visant à décriminaliser la pédophilie était une «connerie».

Au micro d’Europe1, le président de l’Institut du monde arabe Jack Lang a été invité à revenir sur la tribune de 1977 visant à décriminaliser la pédophilie.

«C’était une connerie. C’était après 1968, nous étions portés par une sorte de vision libertaire fautive. C’est une connerie et inacceptable», reconnaît l’ex-ministre de l’Éducation nationale et de la Culture.

Il a par ailleurs tenu à souligner que la tribune avait été signée par plusieurs personnalités éminentes, une «série d’intellectuels», dont Daniel Cohn-Bendit et Michel Foucault.

«Si on ouvre le débat, à l’époque, nous n’étions pas seuls à dire cela. Il y avait même les personnes éminentes. Je pense notamment à Catherine Dolto, qui professait ce genre d’appréciations», poursuit M.Lang.

La journaliste Sonia Mabrouk a pour sa part rappelé aux auditeurs le texte de la tribune qui indiquait entre autres que «la loi française se contredit lorsqu’elle reconnaît une capacité de discernement à un mineur de 13 ou 14 ans, qu’elle peut juger et condamner alors qu’elle lui refuse cette capacité quand il s’agit de sa vie affective et sexuelle».

Dois-je «m’immoler devant vous»?

Après avoir reconnu un acte «indicible», M.Lang lance:

«Vous demandez mon sentiment, je combats et j’ai combattu en permanence l’inceste, la pédophilie, cette violence sexuelle. […] Il y a cinquante ans, on a écrit une connerie. Que dois-je faire? M’immoler devant vous? J’ai fait une connerie, et basta, voilà».

Le président de l’institut du monde arabe estime qu’«aujourd’hui, l’omerta existe partout en France»:

«Il faut en finir avec l’omerta qui pèse sur l’inceste et qui concerne énormément de familles».

Enfin, interrogé sur l’affaire Olivier Duhamel, accusé par sa belle-fille Camille Kouchner d’avoir violé son frère jumeau alors adolescent, Jack Lang condamne un acte honteux:

«Il n’y a pas de mots pour désigner l’inceste, la pédophilie».

Source : Sputnik France

Publicité