PARTAGER

«Cette crise est aussi une fenêtre pour nous: réquisition, plafonnement des prix, etc. Dans de tels moments, les esprits sont comme une pâte un peu molle, où l’on peut faire passer des idées neuves. Associations, syndicats, partis, soyons à ce rendez-vous!»

Publicité