PARTAGER
Jean-Michel Apathie (image d'illustration).

Parodie : Jean-Michel Aphatie va porter plainte contre La France insoumise

L’éditorialiste Jean-Michel Aphatie a annoncé vouloir porter plainte contre La France insoumise suite à la publication, le 1er avril, d’une vidéo satirique dans laquelle il est parodié.

En réponse à la mise en ligne par La France insoumise, le 1er avril, d’une vidéo parodiant bon nombre d’éditorialistes français, l’un d’entre eux, Jean-Michel Apathie, a révélé vouloir porter plainte contre le parti dirigé par Jean-Luc Mélenchon. Présent sur le plateau de LCI ce 2 avril, le natif des Pyrénées-Atlantiques regrette que l’on ait «utilisé [son] image sans avoir demandé la permission», ajoutant que «les problèmes de financement de LFI je n’en ai jamais parlé et je n’ai pas d’opinion dessus».

Plainte en vue

Plus gênant selon l’éditorialiste : «Ici on ne parle pas d’un sujet de société, comme l’Europe par exemple, mais d’argent. Ils [LFI] le font pour gagner du fric et remplir les caisses du parti». Jean-Michel Apathie en a profité pour apostropher, sur Twitter, Manon Aubry, tête de liste LFI pour les élections européennes. «J’ai demandé à Manon Aubry si elle avait obtenu les autorisations juridiques pour utiliser mon image, placer dans ma bouche des messages politiques, si elle ne redoutait pas une action judiciaire. Elle ne m’a pas répondu. Étonnant, non?», pouvait-on lire sur son compte.

L’éditorialiste dénonce ainsi une nouvelle attaque contre la presse et explique : «Ils méritent ce que je vais faire : déposer une plainte… non pas pour gagner de l’argent […] mais parce qu’il faut marquer le coup. » Pour le moment, Patrick Cohen, Nathalie Saint-Cricq ou Christophe Barbier, également parodiés, n’ont pas encore réagi. Le leader de La France insoumise a lui répondu sur les réseaux sociaux : «Aphatie n’aime pas la parodie. Va-t-il porter plainte contre lui-même ? Le lyncheur public n’a ni humour ni sens du ridicule.»

La France insoumise a d’ores et déjà récolté 700 000 euros de dons en quelques heures grâce à son «emprunt populaire», permettant à ses militants de financer la campagne pour les élections européennes à venir.

Source : RT France

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...