PARTAGER
French Justice Minister Nicole Belloubet visits the prison guard school (Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire - ENAP) on March 6, 2018 in Agen, southern France. / AFP PHOTO / POOL / Mehdi FEDOUACH

La sentence est tombée, lors de la réunion qui avait débuté cet après-midi, place Vendôme, entre le syndicat FO et la Ministre de la Justice Nicole Belloubet.

Avec cette rencontre, le syndicat attendait des réponses claires sur plusieurs points importants choisis lors d’une réunion en intersyndicale.

Notamment le passage en catégorie B pour le personnel de surveillance avec la fusion des grades de surveillant/brigadier et la catégorie A pour le corps de commandement avec la fusion des grades de lieutenant/capitaine.

seulement, une heure après le début de cette rencontre, le syndicat est sorti sans aucune mesure. Pire encore, Nicole Belloubet aurait estimé que les surveillants pénitentiaires étaient déjà surpayés !

La colère monte, et l’ombre d’un nouveau mouvement social semble se préparer. Les syndicats pourraient appeler à une grève afin d’aller chercher des avancées indemnitaires significatives pour l’ensemble des corps de l’administration pénitentiaire.

Message suite à la rencontre FO Pénitentiaire avec la ministre de la Justice

Message d'Emmanuel BAUDIN, Secrétaire Général #FO Pénitentiaire.Ce message fait suite aux réponses apportées par la ministre de la #Justice aux revendications statutaires et indemnitaires.PREPAREZ VOUS A L'#ACTION !#FORESISTER #FORIENLACHER

Publiée par Syndicat National Pénitentiaire Force Ouvrière sur Mardi 22 janvier 2019

Source : profession-gendarme.com

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité