PARTAGER
© AP Photo / Antonio Calanni

Suite à une rencontre à Paris, Matteo Salvini et Marine Le Pen ont convenu d’organiser et tenir un meeting commun prévu pour le mois de mai à Milan dans le cadre des élections européennes. Selon le vice-Premier ministre italien, leur objectif est d’«apporter un peu de bon sens à l’Europe» et de trouver des alliés.

Marine Le Pen et Matteo Salvini se sont mis d’accord pour tenir un meeting commun à la mi-mai à Milan à l’approche des élections européennes, ont déclaré le ministre italien et le Rassemblement national (RN) ce vendredi 5 avril, à l’issue d’une rencontre bilatérale à Paris.

Matteo Salvini, venu à Paris dans le cadre de la réunion des ministres de l’Intérieur du G7, a commenté son entrevue avec la présidente du RN en soulignant leur intention de renforcer les alliances internationales et d’«apporter du bon sens à l’Europe»:

«Ce matin à Paris avec Marine Le Pen, pour parler du travail, de la famille et de l’environnement, engagés à élargir l’alliance de ceux qui, le 26 mai, veulent changer et apporter un peu de bon sens à l’Europe!»

​Marine Le Pen a également tweeté la détermination du tandem Salvini et Le Pen à remporter les européennes:

​En vue de sa prochaine intervention à Strasbourg prévue le 15 mai où la chef du RN présentera son manifeste sur l’Europe, elle a partagé avec son allié les grandes lignes de ce document.

Le vice-Premier ministre italien a aussi affirmé à la presse qu’ils étaient en train de préparer cet événement qui serait important pour l’Europe dans la perspective des 30 prochaines années, et qui aura lieu au mois de mai en Italie. Il a souligné que tous les mouvements européens alternatifs y seraient invités. Selon ses attentes, de 15 à 20 pays y seront représentés.

L’organisation d’un grand meeting commun avait déjà été commencée par la Ligue sur la place du Duomo à Milan le 18 mai. Le Rassemblement national (RN) a précisé que cette date avait été retenue pour le meeting.

La semaine prochaine, M.Salvini doit présider une réunion de partis conservateurs et de droite européens à Milan dans le but de construire une alliance avant les élections de mai. Pour le quotidien britannique The Guardian, M.Salvini tente de se positionner «en tant que chef informel des forces eurosceptiques et populistes en Europe».

Source : Sputnik International

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...