PARTAGER

Selon Christophe Castaner, le confinement se passe bien : quelqu’un va-t-il oser dire la vérité au ministre de l’Intérieur pour qu’il sorte enfin de sa bulle ?

Toutes les nuits, nos collègues interviennent dans des banlieues transformées en zones de guerre..

Pendant que le gouvernement montre ses muscles en faisant verbaliser à 135 euros la maman sortie avec une attestation remplie au crayon de papier, l’autorité de l’Etat est piétinée à chaque seconde dans les quelques 600 cités interdites de la République..

Les violences intra-familiales explosent.

De nombreux Français développent des pathologies mentales à cause du confinement comme dépression, stress, attaques de panique et anxiété..

Les classes moyennes vont devoir payer durant des décennies les conséquences économiques d’un confinement strict rendu obligatoire en raison des carences politiques de ce gouvernement, incapable de fournir masques, gans et tests de dépistage aux Français.

Alors non, le confinement ne se passe pas bien du tout monsieur le ministre ! Les conséquences sur la vie des Français sont dramatiques et vont produire des effets à très long terme.

Il faut que la Macronie sorte de l’angélisme et regarde la vérité en face. Il faut cesser de mentir aux Français. Les policiers sont les premiers à être confrontés aux conséquences sociales et sociétales de ce terrible confinement.

Source : France Police

Publicité