PARTAGER

Un tract du mois de juin de l’ancien syndicat majoritaire Alliance Police nationale promet que si des policiers «venaient à être injustement condamnés» dans le cadre du mouvement des gilets jaunes, «personne ne pourra contenir» sa colère.

«menaces de la part d’Alliance Police nationale envers le pouvoir politique dans le cadre d’éventuelles condamnations de policiers par la justice». On lit effectivement qu’«Alliance Police nationale n’a pas peur d’avertir nos instances : si nos collègues venaient à être injustement condamnés, nous saurons ce qui nous reste à faire… et notre colère, personne ne pourra la contenir».

Source : profession-gendarme

Publicité
loading...