PARTAGER
Des flacons de gel hydroalcoolique dans une pharmacie de Brive (Corrèze), le 2 mars 2020. (STEPHANIE PARA / MAXPPP)

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a fait état, mercredi, de « cas isolés où des prix inacceptables ont été pratiqués ».

Ce qu’il faut savoir

Le gouvernement réagit après « des cas isolés où des prix inacceptables ont été pratiqués ». Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a annoncé, mercredi 4 mars, sur BFM Business, qu’un décret d’encadrement des prix des gels hydroalcooliques allait être pris « aujourd’hui ». Il a reconnu « un manque de disponibilité des produits » et souligné que « se laver les mains avec du savon est tout aussi efficace » contre le coronavirus. Suivez cette journée dans notre direct.

Des vols de masques et de gels. L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris a constaté le vol d’au moins 8 300 masques et 1 200 flacons de solutions hydroalcooliques. Quelque 2 000 masques chirurgicaux ont aussi disparu à l’hôpital de la Conception à Marseille.

Les stocks de masques réquisitionnés. Priorité aux professionnels de santé et aux patients atteints par le coronavirus. Un décret sur les réquisitions des stocks de masques de protection a été publié, mercredi, au Journal officiel. Sont ainsi réquisitionnés, jusqu’au 31 mai, les stocks de masques de type FFP2 détenus par « toute personne morale de droit public ou de droit privé » et les stocks de masques anti-projections détenus par les entreprises qui en assurent la fabrication ou la distribution.

Une accélération des cas en France. Il y a encore une semaine, le pays ne comptait que 12 cas, principalement liés à des patients passés par la Chine. L’épidémie a ensuite connu une brusque accélération dans l’Hexagone, atteignant, mardi soir, 212 cas confirmés depuis fin janvier. Quatre personnes sont mortes en France.

Nouvelle réunion du Conseil de défense. « Nous sommes rentrés dans une phase qui va durer des semaines et même sans doute des mois », a prévenu le président de la République, qui réunira, mercredi matin, un Conseil de défense spécial sur le sujet, avant le Conseil des ministres.

_____________________________________________________

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CORONAVIRUS

10h20 : Contacté par franceinfo, le ministère de la Santé précise les propos de Sibeth Ndiaye sur les masques chirurgicaux. « Effectivement, la délivrance des masques chirurgicaux se fait désormais uniquement sur prescription médicale et cette mesure est applicable à partir d’aujourd’hui. Cela s’inscrit dans la lignée des recommandations du ministère, selon lesquelles le grand public n’a pas besoin de masques s’il n’est pas concerné », indique-t-on.

10h07 : Sur France Inter, la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, annonce ce matin qu’il est désormais impossible d’acheter des masques de protection en pharmacie, sauf sur prescription médicale. « Nous avons donné des instructions aux officines de pharmacie pour qu’elles ne distribuent des masques que sur prescription médicale ou qu’aux professionnels de santé », a-t-elle déclaré.

10h02 : Pour éviter d’être contaminé, voici les quatre gestes simples recommandés par le gouvernement.

 

(SANTE PUBLIQUE SANTE)

09h40 : Bonjour @Isa. Vous faites référence à cette photo de l’ancienne ministre de la Santé en campagne sur un marché parisien. Notre journaliste a posé la question à la candidate : « On évite au maximum la poignée de main pour suivre les recommandations du ministère de la Santé, donc je m’adapte. Mais bon quand les gens tendent la main, je ne la refuse pas », a-t-elle répondu à franceinfo. L’article complet est ici.

(ERIC TSCHAEN / REA / PIERRE-ALBERT JOSSERAND / FRANCEINFO)

09h35 : Bonjour. Sur les photos, nous voyons Mme Buzyn serrer des mains… Est-ce bien raisonnable par les temps qui courent ?

09h00 : Il est 9 heures, voici le point sur l’actualité :

• On votait cette nuit dans quatorze Etats américains pour les primaires démocrates. Joe Biden, qui a remporté les Etats du Sud dont le Texas, a refait son retard sur Bernie Sanders, vainqueur en Californie. Suivez les résultats en direct.

• Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a confirmé ce matin que les prix des gels hydroalcoolique, qui ont explosé avec l’épidémie, allaient être encadrés par la loi. Une décision saluée par les pharmaciens.

• Sans surprise, mais au bout de la nuit, les deux motions de censures (une présentée par la droite, une par la gauche) ont été rejetées par le Parlement. Le projet de loi de réforme des retraites est donc adopté en première lecture, direction le Sénat.

08h50 : « Les municipales à l’heure où nous parlons sont parfaitement maintenues. Evidemment il faut qu’on puisse évaluer la situation à chaque fois mais il n’y a franchement pas de raison d’annuler ces élections municipales. »

Sur France Inter, la porte-parole du gouvernement a tenu à rassurer sur la tenue des élections municipales.

08h37 : « Je pense qu’encadrer est une bonne chose« . Dans un entretien à franceinfo, Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats des pharmaciens, dénonce la multiplication des prix « par deux ou trois«  des prix des gels hydroalcooliques. Le gouvernement a annoncé hier un décret pour encadrer ces prix.

08h19 : Pour éviter d’être contaminé, voici les quatre gestes simples recommandés par le gouvernement.

08h13 : Bonjour . Comme n’importe quel espace fréquenté (travail, école, transports en commun), la piscine peut être un lieu de contamination. Dans l’Oise, la piscine de Compiègne avait par exemple fermé ses portes après la découverte d’un cas parmi ses habitués, comme le raconte Le Courrier Picard.

08h13 : Bonjour, peut-on continuer à aller à la piscine malgré le coronavirus ? Merci

07h59 : Invitée ce matin sur France 2, la ministre des Armées a démenti la rumeur selon laquelle les militaires envoyés à Wuhan pour rapatrier des Français avaient été contaminés.

07h48 : Oui @Val59. Comme le raconte France 3 Grand Est, sept cas ont été confirmés dans la cité alsacienne. Ils ont été contaminés lors d’un rassemblement religieux organisé par l’église de la Porte Ouverte Chrétienne dans le quartier Bourtzwiller.

07h48 : Bonjour. Un nouveau foyer coronavirus à Mulhouse… Vous avez des infos ?

07h00 : Bonjour @Erwan_NoComprendo. Vous n’êtes pas le seul à vous poser la question. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, y a répondu hier sur France 2, en insistant sur l’incertitude face à ce nouveau virus. « La prudence s’impose », a-t-il martelé. Voici son intervention :

 

 

07h00 : Une nouvelle journée démarre et avec elle probablement des dizaines de posts consacrés au coronavirus. Franchement, je ne comprends pas pourquoi on en fait des tonnes. Les épidémies annuelles de grippes et de gastro-entérite, qui font chaque année des milliers de malades et des centaines de morts, c’est autre chose que 200 cas de coronavirus et 4 morts. Pourquoi tant d’agitation ????

06h50 : Un petit tour par le kiosque à journaux. Le Parisien-Aujourd’hui en France vous donne des conseils pour protéger les personnes âgées du Covid-19.

06h24 : Pour éviter d’être contaminé, voici les quatre gestes simples recommandés par le gouvernement.

 

06h20 : En France, le décret de réquisition des masques FFP2 a été publié au Journal officiel. Cette réquisition est prévue jusqu’au 31 mai 2020.

06h59 : L’épidémie s’étend en Corée du Sud : 142 nouveaux cas ont été recensés, en hausse très nette par rapport à mardi. Au total, 5 328 personnes sont malades dans le pays, le plus touché après la Chine.

06h49 : On se lève du bon pied avec un premier point sur l’actualité :

On votait cette nuit dans quatorze Etats américains. Joe Biden, qui a remporté les Etats du Sud, a refait son retard sur Bernie Sanders, vainqueur en Californie. Suivez les résultats en direct.

On compte désormais en France 212 cas confirmés et 4 morts. L’Etat a décidé de réquisitionner tous les stocks de masques. Pour Emmanuel Macron, nous sommes entrés dans une « phase qui va durer des semaines et sans doute des mois ».

Sans surprise, mais au bout de la nuit, les deux motions de censures (une présentée par la droite, une par la gauche) ont été rejetées par le Parlement. Le projet de loi de réforme des retraites est donc adopté en première lecture, direction le Sénat.

Tirage difficile pour les Bleus en Ligue des nations. Les hommes de Didier Deschamps croiseront le Portugal, la Croatie et la Suède dans leur poule.

Source : France TV Info

Publicité