PARTAGER
© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

C’est le député Les Républicains Éric Diard qui a annoncé à Jean-Marc Morandini que 15 policiers étaient suivis pour radicalisation au sein de la préfecture de police de Paris.

Il a déclaré , « il y a 150.000 policiers, il y en a 30 qui sont suivis pour radicalisation. Il y a 43.000 policiers qui travaillent à la préfecture de police de Paris, il y en a 15 qui sont suivis pour radicalisation ».

Selon lui, cette information aurait été donnée par l’ancien préfet Michel Delpuech. Cela veut dire que ces personnes sont surveillées.

 

Source : Actu Penit

Publicité
loading...