PARTAGER

Dans les colonnes du “JDD”, ce dimanche 28 avril, le candidat aux municipales évoque plusieurs propositions pour améliorer la sécurité des Parisiens.

Benjamin Griveaux, Cédric Villani, Mounir Mahjoubi… La République en Marche alignant pléthore de candidats en vue des municipales parisiennes, chacun essaie de tirer son épingle du jeu. Et le dernier cité le fait dans les colonnes du Journal du Dimanche, ce 28 avril, égrenant plusieurs propositions pour lutter contre l’insécurité.

« Un drone par quartier »

L’ancien secrétaire d’État affirme vouloir prôner « une tolérance zéro, ne rien laisser passer, appliquer la théorie du carreau cassé : dès qu’il se passe quelque chose, on intervient ». Dès lors, il propose de « créer le Paris des 240 quartiers, dix rues au maximum dans lesquelles deux agents dédiés seront à disposition 24 heures sur 24 – ce qui nécessite entre huit et douze agents par quartier. Ils seront ainsi à moins de cinq minutes à pied ou à vélo pour intervenir en cas d’urgence. Les habitants les connaîtront, cela changera beaucoup de choses. »

Autre mesure proposée : le recours, à Paris, à des drones de sécurité, « équipés de caméras qui se rendront très rapidement sur les lieux signalés ». Et Mounir Mahjoubi d’ajouter : « Il y en aura un par quartier, soit 240 drones. Ils seront pilotés par des agents spécialement formés. La préfecture de police en utilise déjà, je propose qu’on étende leur usage. »

Source Valeurs actuelles

Publicité
loading...