PARTAGER

Californie : un policier tué lors d’une embuscade

Appelée pour inspecter une camionnette suspecte, une équipe de la police de Santa Cruz a été visée samedi par les tirs d’un homme qui a tenté de prendre la fuite.

Il laisse derrière une lui une épouse enceinte et un jeune enfant. Damon Gutzwiller, sergent âgé de 38 ans et officiant auprès du shérif du comté de Santa Cruz (Californie) a été tué samedi lors d’une embuscade, rapporte la presse locale américaine.

Les faits se sont produits vers 13h30 (21h30 à Paris), dans la localité de Ben Lomond. Un homme a appelé le bureau du shérif pour avertir de la présence d’une camionnette suspecte garée dans la rue avec, à l’intérieur, selon ses dires, des armes à feu et des dispositifs de fabrication de bombes.

Tentative de fuite

Lorsque les agents sont arrivés sur les lieux, la camionnette a démarré et ils l’ont suivie. Arrivés dans une allée, ils ont été visés par de nombreux coups de feu ainsi que des explosifs improvisés, a raconté le shérif Jim Hart lors d’une conférence de presse. Le suspect a alors tenté de prendre la fuite à bord d’un autre véhicule volé, d’après The Tribune.

Très gravement atteint et aussitôt transporté à l’hôpital dans un état critique, le sergent Damon Gutzwiller, en poste depuis 2006, y a été déclaré mort.

« En 32 ans de carrière, c’est le pire jour que j’aie jamais connu », s’est ému le shérif Jim Hart au début de sa prise de parole. « Les mots ne peuvent pas exprimer la douleur que nous ressentons pour Damon et sa famille. Il était le genre de personne que nous espérons tous être. Aujourd’hui, nous avons perdu un héros. Nous sommes reconnaissants de l’avoir connu et nous pleurons avec sa famille », a-t-il ensuite ajouté.

https://twitter.com/LAPDHQ/status/1269508552646746112

Deux officiers ont aussi été blessés par les coups de feu au cours de l’embuscade, dont l’un à la main. Hospitalisés, leurs jours ne sont pas en danger.

Le suspect, Steven Carrillo, âgé de 32 ans ou 38 ans selon les sources et sergent de l’US Air Force d’après ABC, a été gravement blessé lors de son arrestation et transporté à l’hôpital. Il devrait survivre et sera poursuivi notamment pour meurtre. L’enquête portera notamment sur la personnalité de ce père de deux enfants dont la femme est décédée en 2018. « La seule race qui compte est la race humaine », écrivait-il sur Facebook le 31 mai.

Le Parisien

Publicité