PARTAGER

Ce lundi matin, ils sont une soixantaine de pompiers à s’être rassemblés devant la mairie de Biarritz afin de manifester leur colère et leur ras-le-bol.

Ils ont bien l’intention de se faire entendre et demandent au président de la République, Emmanuel Macron d’être reçu afin de leur faire part de leur situation.

Sans aucune bannière syndicale les sapeurs-pompiers de la caserne d’Anglet se sont tous réunis, fumigènes sirènes hurlantes.

Ils réclament notamment que leurs astreintes de 24h soient rémunérées dans leur intégralité et non plus sur une base de 17 heures comme c’est le cas actuellement. Alors que le G7 se déroulera ce week-end, le maire de la commune est venu à la rencontre des pompiers.

Une promesse de réunion a été faite à l’issue du G7.

Source : actupenit.com

Publicité
loading...