PARTAGER

Vendredi, un détenu de la maison d’arrêt d’Angers avait brutalement agressé un surveillant pénitentiaire.

L’homme avait attaqué le surveillant, armé d’une lame de rasoir, lui faisant une profonde entaille au niveau du cou.

Le surveillant avait été rapidement pris en charge par les secours. Ses jours ne sont plus en danger mais il continue à subir des soins.

Le détenu a quant à lui été extrait pour être placé en garde à vue. Puis il a été examiné par un psychiatre qui a estimé qu’il ne pouvait pas être mis en garde à vue. Son état nécessitait une hospitalisation sous contrainte.

Il se retrouve alors en hôpital psychiatrique. Quand ses soins seront terminés, il y aura une mesure de reprise de la garde à vue. 20 minutes.

Source : actupenit.com

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...