PARTAGER
Capture d'écran - Le Parisien

Le convoyeur de fonds de 27 ans s’était évaporé lundi, avec 3 millions d’euros dérobés de son fourgon. Il a été interpellé avec une partie du butin ce mardi à Amiens. Adrien Derbez et une femme ont tous les deux été placés en garde à vue dans la soirée.

Adrien Derbez, le convoyeur de fonds disparu lundi à Aubervilliers, a été interpellé ce mardi après-midi à Amiens dans la Somme avec une grande partie du butin, a-t-on appris d’une source proche de l’enquête. Une commune que le convoyeur connaît bien puisqu’il en est originaire, y a habité et y a pratiqué la boxe thaï en 2014.

Selon nos informations, l’homme a été interpellé ce mardi vers 17 heures par la BRI de Lille et la police judiciaire (PJ), à la sortie d’un domicile privé d’Amiens. Seul dans l’appartement, Adrien Derbez a tenté de s’enfuir par la fenêtre et s’est retrouvé sur le balcon d’une vieille dame, au premier étage du bâtiment. C’est là qu’il a finalement été interpellé par la PJ et la BRI, en possession de « plusieurs sacs remplis de billets ».

« Ca s’est passé dans le calme, aucun cri, aucun coup de feu. Ils ont fracturé la porte, ils sont rentrés en criant ‘Police’, et quand ils ont vu que l’individu essayait de s’échapper, ils sont descendus rapidement », raconte un témoin de la scène à BFMTV.

Un préjudice évalué à 3.4 millions d’euros

Une femme a également été interpellée « en qualité de complice » aux abords du domicile où a été interpellé le convoyeur de fonds, alors qu’elle était en voiture. Des sacs remplis de billets ont été retrouvés à bord de son véhicule, rapporte une source proche de l’enquête.

Le conducteur et cette femme ont été placés en garde à vue, selon une source proche de l’enquête. Ils se trouvent tous les deux au commissariat d’Amiens. « Une forte somme d’argent, dont le décompte est en cours, a été saisie » a indiqué le parquet de Bobigny dans un communiqué.

Connu de la police pour « dégradations » et « refus d’obtempérer »

Un appel à témoins avait été lancé ce mardi après-midi par la Brigade de répression du banditisme (BRB) pour tenter de retrouver ce conducteur de 27 ans parti avec l’argent d’un fourgon de la société Loomis. Un préjudice estimé à 3.4 millions d’euros. Lundi, son fourgon blindé avait été retrouvé vide.

« C’est quelqu’un de tranquille, posé, discret… Pour moi c’est une erreur de parcours, j’ai du mal à imaginer un acte pareil », raconte son ancien prof de boxe Thaï à BFMTV. Adrien Derbez était déjà connu des services de police pour des délits mineurs commis en 2015: « dégradations » et « refus d’obtempérer ».

Rym Bey et Patrick Sauce avec Jeanne Bulant

Source : bfmtv.com

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...