PARTAGER
Capture d'écran

Certains médecins généralistes ont décidé de saisir la justice. Ils estiment qu’ils manquent de moyens pour se retrouver en première ligne face à l’épidémie de Covid-19.

 

Dans un cabinet médical de Tours (Indre-et-Loire), le stock de masques est surveillé de près. Les masques chirurgicaux et surtout les masques FFP2 équipés de filtres manquent. Pour les obtenir, il a fallu faire appel au système D. « J’ai réussi à avoir des masques chez un carrossier, puisqu’on n’arrive plus à en avoir en ville en pharmacie ou chez les grossistes« , explique le Dr Emmanuel Sarrazin, médecin généraliste.

La France manque de masques FFP2

Le Dr Sarrazin a porté plainte contre l’État pour obtenir les masques FFP2. Les masques chirurgicaux ne suffisent pas. « Le masque chirurgical est fait pour protéger celui qui est malade de l’extérieur. Le masque FFP2 est fait pour protéger le patient et le médecin« , précise-t-il. Mais la France manque de masques FFP2. Depuis 2011, l’État n’en stocke plus dans ses réserves stratégiques.

Source : Profession Gendarme

Publicité