PARTAGER

Un kiosquier parisien a refusé de vendre « L’Équipe Magazine », qui affiche en une deux sportifs en train de s’embrasser, rapporte Franceinfo.

L’affaire est remontée jusqu’à l’Hôtel de ville. Samedi, Grégory Tilhac, délégué général du festival du film LGBT de Paris, a souhaité acheter, comme il le fait « depuis vingt ans », L’Équipe dans un kiosque de la place de la République, raconte-t-il dans un post Facebook, relayé notamment par Franceinfo. Il s’agit de son « journal favori » et, ce jour-là de la semaine, le quotidien est vendu avec son supplément magazine. Or le Parisien n’a jamais obtenu ce supplément. Le kiosquier aurait refusé de le lui donner en raison de la couverture du magazine : une photo de deux joueurs de water-polo en train de s’embrasser.

Grégory Tilhac a alors demandé au kiosquier pourquoi il ne pouvait pas avoir le magazine. L’homme lui aurait répondu que « le carton est là, mais qu’il ne les a pas déballés ce matin ». Le Parisien raconte la suite de la scène : « Interloqué, je lui réponds : Ah bon ? Et puis, en pouvant à peine y croire, je lui demande : Vous êtes homophobe ? Il me répond oui. Tout simplement. D’une clarté absolue. Rien à dire de plus. L’homophobie décomplexée dans toute son horreur. »

REFUS DE VENTE14h aujourd'hui. Comme depuis 20 ans, je vais acheter L'EQUIPE, mon journal favori. Je vais au Kiosque à…

Publiée par Grégory Tilhac sur Samedi 4 mai 2019

Le post de Grégory Tilhac a été très partagé sur les réseaux sociaux, y compris par Guillaume Mélanie, président de l’association Urgence homophobie, qui a interpellé sur Twitter Anne Hidalgo. La maire de Paris a affirmé que ce qui était arrivé samedi matin était « inacceptable » et que « tout sera mis en oeuvre pour faire reculer les actes et les propos homophobes ». La société gérante du kiosque de la place de la Répubique, MediaKiosk, a toutefois déclaré à Franceinfo qu’après avoir contacté le kiosquier dans la journée de samedi il « réfute ces accusations ».

L’entreprise indique que, « compte tenu de la gravité de la situation », une enquête « plus approfondie » sera menée « afin de comprendre exactement les faits et prendre les mesures qui s’imposeront ». MediaKiosk a par ailleurs affirmé à Franceinfo être en « étroite relation » avec l’adjointe à la Mairie de Paris en charge du commerce. Le kiosquier, de son côté, aurait finalement décidé de mettre à disposition ce fameux numéro de L’Équipe Magazine, comme l’indique un internaute sur Twitter, photo à l’appui…

Source : lepoint.fr

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité