PARTAGER

Le syndicat Alternative Police demande des mesures pour « anticiper tout flot de violence » avant la rencontre entre l’Algérie et le Sénégal, pointe RTL.

Faut-il encadrer les supporteurs dans l’optique de la finale de la Coupe d’Afrique des nations, prévue vendredi à 21 heures entre l’Algérie et le Sénégal  ? C’est le souhait du syndicat policier Alternative Police qui veut éviter un bis repetita des deux dernières soirées, rapporte RTL. L’idée  ? Mettre en place des fan-zones, comme celles qui existaient durant l’Euro 2016 en France puis pour la Coupe du Monde 2018 qui se disputait en Russie.

Dimanche soir, 282 personnes ont été interpellées en France. Certaines arrestations sont liées aux manifestations, de Gilets jaunes notamment, à la suite des célébrations du 14 Juillet. Mais d’autres ont eu lieu après la victoire sur le fil de l’Algérie face au Nigeria en demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations. Jeudi déjà, après la qualification au tour précédent des Fennecs, de premiers incidents avaient éclaté en marge des festivités. Des incidents ont eu lieu dans plusieurs villes du pays, et les autorités sont sur leurs gardes. Afin d’anticiper des problèmes qui pourraient survenir vendredi soir, lors de la finale, le syndicat Alternative Police a saisi le préfet de Paris et la direction de la Police nationale pour demander l’instauration de fan-zones.

« Sécuriser et encadrer la foule »

Interrogé par RTL, Denis Jacob, le secrétaire général du syndicat, explique qu’il s’agit de « sécuriser et encadrer la foule qui va assister à cette finale et anticiper tout flot de violence ». Le modèle ici préconisé est celui qui avait été déployé durant l’Euro 2016. La France, qui accueillait la compétition, en avait mis en place à Paris, Lille, Lens, Lyon, Saint-Étienne ou encore Bordeaux. Ces espaces conçus pour être sécurisés, misaient notamment sur un système de vidéosurveillance, des palpations à l’entrée, une présence renforcée des forces de l’ordre, mais aussi de professionnels de santé ou de pompiers. Les fans pouvaient y voir les rencontres sur des écrans géants et profiter de diverses animations. À l’occasion de la Coupe du Monde 2018 de football, le système avait été répliqué dans certaines villes à partir de la demi-finale des Bleus contre la Belgique.

Source : Le Point

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...