PARTAGER

Le site spécialisé Phoneandroid met en garde contre le développement d’un maliciel qui s’infiltre dans les smartphones sous Android pour subtiliser des données.

Comme à peu près tout ce qui est néfaste sur Internet, son nom est imagé, voire poétique. Le BianLian, littéralement « visage changeant », est une pratique artistique virtuose en Chine, durant laquelle l’artiste change de masque en une fraction de seconde, dans un mouvement imperceptible, parfois plusieurs dizaines de fois. Illusion, prestidigitation et mouvements insaisissables sont autant de qualités que l’on admire chez le comédien autant qu’on peut les redouter chez un logiciel malveillant installé dans nos smartphones.

Captures d’écran à distance

À l’origine, BianLian était destiné à s’immiscer discrètement dans les smartphones sous système d’exploitation Android afin d’ouvrir la voie à d’autres logiciels malveillants. Mais les développeurs de ce maliciel ont récemment eu un surplus d’ambition. Le site spécialisé Phonandroid explique que BianLian est désormais indépendant. Il peut s’infiltrer dans les smartphones sous différentes formes, différents visages donc : via un fichier .apk corrompu (l’équivalent d’un fichier .exe chez Windows, qui permet l’installation d’une application) ou encore une application du Google Play Store. Il réclame ensuite avec insistance l’accès aux services d’accessibilité Android.

Quand l’utilisateur non averti aura malencontreusement accepté la demande du maliciel, celui-ci pourra lire, envoyer ou intercepter les messages et appels de l’appareil, selon Phoneandroid. Mais une dernière fonctionnalité effraie particulièrement tant son potentiel est dévastateur : BianLian est capable de procéder à une capture d’écran du smartphone à l’insu de l’utilisateur, permettant aux pirates d’accéder à tous les mots de passe et données possibles. Libre à eux d’en faire usage ou de revendre les données au marché noir. Pour finir, l’écran du smartphone sera verrouillé. Selon le site spécialisé, BianLian serait « en développement actif », mais peut être contré par l’installation d’antivirus ou s’il n’obtient jamais l’accès qu’il ne cessera de demander…

Source : Le Point

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...