PARTAGER
CC0 / 422737 / google

Grâce à la mise à jour de Google du 26 juin, chaque utilisateur a la possibilité de supprimer l’historique de ses activités sur le Web ainsi que, par exemple, ses données de localisation. Sputnik vous fournit les instructions nécessaires pour pouvoir mieux protéger votre vie privée.

Depuis le 26 juin, grâce à une mise à jour, chaque utilisateur a la possibilité de contrôler la période durant laquelle Google a accès à ses données personnelles.

Ce n’est pas un secret que la compagnie américaine suit de près notre activité sur Internet: historique de navigation, achats en ligne, elle sait même nous écouter. Avec la dernière mise à jour de Google, ces informations personnelles peuvent néanmoins être supprimées après un certain temps.
Pour gérer l’accès qu’a Google à ces données personnelles, il faut accéder à l’application Google sur les smartphones ou aller sur myactivity.google.com à partir d’un ordinateur puis configurer la fonction de suppression automatique de l’historique de localisation et de l’activité sur le Web dans toutes les applications de Google.

Tout d’abord, il faut cliquer sur le lien «Accéder à l’activité sur le Web et les applications»:

Comment supprimer l’historique de ses activités sur le Web sur Google

Puis il faut cliquer sur «Choisir de supprimer automatiquement»:

Comment supprimer l’historique de ses activités sur le Web sur Google

Pour le moment, il y a la possibilité de supprimer automatiquement les données tous les 3 ou 18 mois, les informations plus récentes étant conservées jusqu’à la date limite choisie.

Comment supprimer l’historique de ses activités sur le Web sur Google

Il faut ensuite confirmer:

Comment supprimer l’historique de ses activités sur le Web sur Google

Et voilà, la configuration est changée:

Comment supprimer l’historique de ses activités sur le Web sur Google

«Vous devriez toujours être en mesure de gérer vos données de la manière qui vous convient le mieux – et nous nous engageons à vous fournir les meilleurs moyens de contrôle pour que cela soit le cas», a assuré Google dans un communiqué.

La possibilité d’activer ou de désactiver manuellement le stockage des données existait auparavant mais les services de Google ne fonctionnaient pas correctement, a indiqué le Daily Mail.

Cependant, la configuration choisie n’empêche pas la compagnie de savoir quels sites sont visités pendant 3 ou 18 mois, à part si l’historique de navigation est supprimé par l’utilisateur manuellement après chaque session ou si le mode de recherche privé est activé.

Source : Sputnik Sci-Tech

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...